Programme électoral 2015 complet

En Verts et pour tous !

Le dérèglement climatique et ses canicules, l’appauvrissement de la biodiversité, en commençant par les poissons du Doubs, le gaspillage d’énergie et de ressources qu’impose la société de consommation menacent aujourd’hui la vie même.

Les Verts agissent aux niveaux politiques jurassien et suisse pour la préservation et la qualité des terres agricoles, pour une mobilité des personnes et des marchandises bien pensée, pour que nos salaires nous permettent de vivre avec dignité, pour que nos acquis sociaux cessent de diminuer, pour que les services publics restent entre nos mains citoyennes et non privatisés.

Si vous pensez vous aussi que l’économie doit être au service de la population, et non l’inverse, qu’elle doit sortir du tout-jetable ; si vous pensez que les projets environnementaux, énergétiques et économiques doivent également rester entre nos mains, plutôt qu’entre celles des lobbies financiers, alors nous partageons les mêmes buts !

La qualité de notre vie va de pair avec celle de notre environnement, votons Verts, singulier et pluriel !

Voter pour les listes vertes au Parlement, au Gouvernement, au Conseil national et au Conseil des États, c’est garantir que vos revendications seront défendues par la voix d’élus au service d’une cause et non de milieux influents.

 

Nos 6 thèmes principaux

Une économie écologique, sociale et solidaire
« Les caisses sont vides, serrez-vous la ceinture !» Et si on commençait plutôt par les gros poissons ?

Une réelle transition énergétique
« Dans le Jura aussi, c’est possible sans nucléaire ! » La transition énergétique, maintenant ! Merci le soleil !

Une mobilité douce, efficace et pour tous
« Faut pas pousser le bouchon trop loin ! » Plus de transports publics, maintenant !

Une production agricole de proximité et écologique
« On arrête le massacre ! » Les abeilles c’est la vie ! Un Jura libre… de pesticides !

Plus de justice sociale
« Mieux vaut s’appeler Jean-Marie que Marie-Jeanne ! » L’égalité salariale maintenant !

Le renforcement de la démocratie
« Les citoyens peinent à se faire entendre ! » Plus de droits pour les citoyens !

 

 

Nos quinze propositions

  1. Une économie écologique, sociale et solidaire
  2. Un cadre de vie sain dans le respect de l’environnement
  3. Une réelle transition énergétique
  4. Une mobilité douce et des transports publics accessibles
  5. Une production agricole bio de proximité
  6. Une gestion durable du territoire cantonal
  7. Une politique de la santé solidaire et décentralisée
  8. L’intégration des besoins et des compétences des personnes âgées
  9. L’accompagnement de la jeunesse et la promotion d’une formation de qualité
  10. Un soutien à toutes les familles
  11. Plus de justice sociale
  12. Un meilleur vivre ensemble
  13. Une politique responsable en matière de sécurité
  14. Le soutien de la culture
  15. Le renforcement de la démocratie et des droits des citoyens

 

 

1. Une économie écologique, sociale et solidaire.

La promotion économique porte peu d’attention à la transition vers une économie fondée sur une gestion efficiente des ressources naturelles et sur le respect des personnes. Fortement engagés, soucieux du développement de la région, les Verts souhaitent une activité économique respectueuse des personnes et de l’environnement. L’État doit être exemplaire dans cette démarche, il doit prendre ses responsabilités et défendre la population.

Solutions vertes:

  • Reconsidérer l’ensemble du dispositif d’économie Opti-Ma, réinstaurer le palier d’imposition supérieur et envisager l’instauration d’autres paliers.
  • Mettre en place une fiscalité écologique, favorisant la promotion des énergies renouvelables, la réduction du volume des déchets et du gaspillage énergétique, la préservation des sols.
  • Interdire les forfaits fiscaux dans le Jura et lutter contre l’évasion fiscale.
  • Œuvrer pour la diversification des entreprises jurassiennes.
  • Favoriser la fabrication de produits durables à usage local à partir des ressources locales, et créer une marque certifiant cette origine régionale.
  • Soutenir activement les entreprises respectueuses de l’environnement et de leur personnel ? conventions collectives de travail, salaires, places d’apprentissage notamment.
  • Réorienter les investissements de la BCJ et de la Caisse de compensation cantonale vers des PME qui s’engagent dans une démarche durable et pour des projets à valeur ajoutée pour la population.
  • Renforcer le poids des critères de développement durable et de la distance de déplacement pour le choix des entreprises dans le cadre des marchés publics cantonaux.
  • Réévaluer le système de péréquation afin de favoriser les communes faisant des efforts durables pour présenter des budgets équilibrés (impôts adaptés, gestion du territoire raisonné, etc).
  • Planifier des budgets cantonaux basés sur une population active et une activité économique stables, et inciter les communes à en faire autant.
  • Convoquer un audit citoyen de la dette jurassienne.

Retour au sommaire 

 

2. Un cadre de vie sain dans le respect de l’environnement

Les Verts souhaitent préserver des milieux naturels riches et intégrer plus de nature dans les milieux urbanisés. Les Jurassiennes et Jurassiens apprécient le contact avec les éléments naturels. Néanmoins, les pressions sur l’environnement sont fortes, aussi leur impact doit diminuer. Un espace de vie écologiquement restauré et préservé est le meilleur environnement pour vivre et élever les générations futures.

Solutions vertes:

  • Développer une stratégie permettant de diviser par deux nos émissions de gaz à effet de serre, d’ici 2030.
  • Mettre en œuvre le programme de renaturation des rivières jurassiennes et de leurs rives dans le but de permettre aux rivières de rendre leurs fonctions écologiques. La qualité écologique du Doubs doit être améliorée et l’intensité des éclusées réduites.
  • Soutenir les efforts pour diminuer la charge en micro- et nano-polluants dans les cours d’eau, essentiellement par des mesures limitant leur utilisation.
  • Développer le Parc Naturel Régional du Doubs pour permette de protéger efficacement sont patrimoine phare.
  • Définir au plus vite la stratégie cantonale pour la biodiversité permettant au Canton du Jura de prendre un rôle de pionnier dans ce domaine.
  • Interdire les produits dont la nocivité est avérée (substances nocives pour les abeilles, le glyphosate, etc.).
  • Mettre en place des dispositifs pour limiter les pollutions lumineuses et sonores dans les espaces naturels et les zones habitées.
  • Favoriser activement les mesures limitant l’impact des différentes formes de pollution et sanctionner plus fortement les responsables (entreprises et privés).
  • Créer un fond permettant de réhabiliter les friches industrielles et les zones industrielles polluées.
  • Réduire la consommation de papier dans l’administration cantonale.

Retour au sommaire 

 

3. Une réelle transition énergétique

Les Verts souhaitent voir le canton du Jura augmenter son efficience énergétique tout en gardant une activité économique dynamique. Le canton développe une nouvelle conception énergétique pour un avenir sans énergie nucléaire. En dépit de ce signal positif, il est difficile de percevoir de réelles volontés politiques d’application pour changer notre relation à l’énergie, aussi la transition énergétique risque de se faire au détriment de l’environnement. Des défis majeurs pour la réduction de la consommation énergétique, ainsi que pour une production d’énergie renouvelable indigène, restent à relever. Les Verts demandent que le Canton augmente sa production d’énergies renouvelables, sans prétériter l’environnement et la qualité de la vie.

Solutions vertes:

  • S’engager concrètement sur la voie de la société à 2000W et de l’autonomie énergétique en 2050.
  • Réduire la consommation énergétique du Canton.
  • Poursuivre le soutien à l’amélioration de l’enveloppe énergétique des bâtiments encore trop énergétivores, et pénaliser les propriétaires ne rénovant pas ces mêmes bâtiments.
  • Instaurer une fiscalité énergétique favorisant les économies d’énergies sans nuire aux plus démunis.
  • Développer une politique énergétique centrée sur une production décentralisée des énergies renouvelables.
  • Valoriser le potentiel cantonal de production d’énergie renouvelable avec des projets pensés et développés en collaboration avec la population.
  • Protéger la population et la nature grâce à l’établissement de critères stricts.
  • Inciter EDJ – Énergie du Jura – à exploiter le potentiel énergétique de la région – selon le cadre défini plus haut – et à travailler dans l’optique de la société à 2000W.
  • Promouvoir la recherche et l’installation de systèmes de stockage de l’énergie, locale et régionale, par exemple, l’hydrogène.
  • Encourager l’exploitation durable des forêts cantonales et l’utilisation locale du bois.
  • Ne plus acheter de courant nucléaire et fermer toutes les centrales nucléaires suisses.
  • Soutenir la production d’énergies renouvelables : biomasse, éolien et solaire

Retour au sommaire 

 

4. Une mobilité douce efficace et pour tous

La présence de moyens de transports publics efficaces sur l’ensemble du territoire est un facteur décisif pour le maintien d’entreprises, de commerces et d’une vie sociale active dans  tout le Canton. Or les décisions des CFF menacent la connexion des lignes ferroviaires  jurassiennes avec celles des grands axes, ainsi que l’existence des petites lignes de trains. Les  transports publics doivent être concurrentiels par rapport aux transports individuels  motorisés, et le vélo considéré comme une option valable pour les déplacements courts. Les  déplacements liés à l’activité professionnelle peuvent et doivent être réduits.

Solutions vertes:

  • Maintenir la qualité des correspondances ferroviaires avec les autres régions.
  • Maintenir et développer l’ensemble des lignes de transports publics régionales, stimuler leur modernisation.
  • Maintenir une offre intéressante de transports publics pour noctambules (par exemple Noctambus).
  • Développer l’offre nocturne de bus durant la semaine.
  • Rendre les transports publics concurrentiels face aux transports motorisés individuels, en termes de temps et de coûts.
  • Soutenir et généraliser les plans de mobilité d’entreprise.
  • Promouvoir la mobilité douce et multimodale pour les déplacements professionnels et non professionnels.
  • Améliorer le réseau de pistes cyclables, de façon à ce qu’il soit suffisamment bon pour que les déplacements de moins de 5 kilomètres puissent se faire facilement à vélo.
  • Réduire les besoins de mobilité. Mettre en place des structures favorisant le travail à distance (par exemple : l’office sharing).

Retour au sommaire  

 

5. Une production agricole de proximité

Les Verts souhaitent favoriser une agriculture régionale reposant sur un minimum d’intrants chimiques et sans présence d’OGM ni dans les cultures ni dans les fourrages. La production d’aliments sains, respectant l’environnement, est un devoir de l’agriculture. En contrepartie, comme toute personne habitant en Suisse, les agriculteurs et agricultrices méritent des  revenus décents, et leur activité devra permettre de créer des emplois correctement  rémunérés. Les surfaces agricoles doivent être préservées face aux différentes menaces qui  pèsent sur elles (forêts, urbanisation, transports).

Solutions vertes:

  • Soutenir les exploitations limitant l’utilisation d’intrants chimiques (engrais, produits
    phytosanitaires, antibiotiques) et de fourrages importés par la création d’un label promouvant ces exploitations.
  • Interdire les herbicides totaux, notamment le glyphosate, et les insecticides neurotoxiques, notamment les nicotinoïdes tueurs d’abeilles.
  • Prolonger le moratoire sur l’utilisation des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l’agriculture (culture et fourrage).
  • Encourager activement la reconversion à l’agriculture biologique et la diversification des exploitations par le soutien à la création d’emplois agricoles rémunérateurs notamment.
  • Soutenir les réseaux écologiques restaurant la diversité paysagère et la biodiversité  nécessaire au maintien d’une agriculture limitant les intrants chimiques.
  • Conserver les surfaces agricoles et particulièrement les sols les plus fertiles.
  • Développer le programme Vergers+ et promouvoir les installations de valorisation des fruits.
  • Encourager l’achat de produits locaux et écologiques, ainsi que la vente directe.
  • Augmenter la part des produits locaux et de saisons dans les cantines de l’administration cantonale, des écoles, d es hôpitaux et des EMS.
  • Encourager la création d’initiatives d’agriculture contractuelle de proximité. 

 Retour au sommaire 

 

6. Une gestion durable du territoire cantonal

Les Verts jurassiens souhaitent un aménagement du territoire guidé par les principes suivants : usage mesuré du sol et des ressources, protection de la nature et du paysage, préservation des terres agricoles, mise en place de processus participatifs. Le développement territorial du canton doit par ailleurs passer par une coordination étroite entre l’urbanisation et l’offre en mobilité, pour lutter contre la dispersion de l’habitat. La densité des villages doit augmenter de manière raisonnée. Cette densification réduira les dépenses liées à l’entretien des routes et à l’éclairage et favorisera les espaces verts et de jeux, qui sont des espaces d’échanges sociaux importants. L’étalement des entreprises et de leurs places de parcs devra être réduit au maximum.

Solutions vertes:

  • Exiger une application stricte de la Loi sur l’Aménagement du Territoire et de l’OAT.
  • Soutenir la réaffectation des zones à bâtir surdimensionnées.
  • Revoir les critères liés au plan d’aménagement en incluant des aspects de mobilité, d’éducation/garderie, d’énergie et de mixité sociale.
  • Créer des instances de médiation communales pour régler les oppositions et permettre la mise en place harmonieuse des PAL, des plans de zones, des plans spéciaux, etc.
  • Développer des instruments économiques incitatifs favorisant une utilisation économe du sol.
  • Revaloriser les centres anciens tout en préservant le patrimoine historique.
  • Prendre en compte la protection du patrimoine enfoui lors de l’établissement des PAL, des plans de zones, etc.
  • Réaffecter les gares de marchandises tout en préservant les quais de chargement.
  • Promouvoir la mixité sociale, culturelle et intergénérationnelle au sein du territoire bâti.
  • Mettre en place d’écoquartiers.
  • Promouvoir l’utilisation des espaces verts urbains et villageois pour créer et développer du lien social (jeux, détente, jardins communautaires).

 Retour au sommaire 

 

7. Une politique de la santé solidaire et décentralisée

Le domaine de la santé est depuis quelques années en pleine mutation et certains de ses services et prestations sont menacés. Plus que jamais, le Jura doit mettre l’accent sur une véritable politique de promotion de la santé et assurer des soins de base efficaces pour tous.

Solutions vertes:

  • Créer une caisse maladie publique cantonale avec des primes en fonction du revenu.
  • Assurer des prestations de prise en charge d’urgence dans chacun des trois districts.
  • Renoncer à la construction d’un nouvel hôpital au profit de structures délocalisées.
  • Associer les médecins praticiens et l’ensemble du personnel paramédical à la mise en place des soins de base pour tous et à la promotion de la santé.
  • Promouvoir la relève du personnel médico-infirmier.
  • Développer des programmes de santé au travail, dans le secteur public comme dans le secteur privé.
  • Soutenir des approches permettant une meilleure connaissance et prise en charge des personnes atteintes dans leur santé mentale et établir une stratégie de prévention dans ce domaine.
  • Promouvoir les médecines complémentaires dans les soins de base et au sein du corps médical.
  • Soutenir les groupes d’entraide comme compléments au système médical classique.

 Retour au sommaire 

 

8. Une intégration des besoins et des compétences des personnes âgées

L’espérance de vie augmente et le nombre des personnes âgées et très âgées va fortement augmenter ces prochaines années. Les seniors, par leurs connaissances et leur disponibilité, représentent un réel atout pour la société. Notre Canton doit leur donner la possibilité d’exprimer leurs besoins et les aider à trouver des solutions qui répondent au mieux à leurs attentes. C’est par ce biais qu’ils pourront être associés de manière efficace aux challenges futurs que la population active du Jura aura à relever.

Solutions vertes:

  • Valoriser l’engagement actif des seniors dans la société.
  • Favoriser une meilleure écoute des résidents et de leurs familles dans la gestion des EMS.
  • Soutenir une politique cantonale attentive aux besoins des personnes des troisième et quatrième âges, notamment au travers d’un système d’adaptation des retraites au coût de la vie.
  • Favoriser le maintien chez elles des personnes âgées en développant les soins à domicile, des appartements adaptés, les subventions aux logements, les transports publics, etc.
  • Envisager la création d’une représentation citoyenne des personnes âgées sous forme d’un Conseil des aînés.

 Retour au sommaire 

 

9. Un accompagnement de la jeunesse et une promotion de formations de qualité

Être jeune aujourd’hui, c’est vivre dans un monde globalisé, parler plusieurs langues, être connecté sur les réseaux sociaux, mais aussi s’assurer une formation dans laquelle s’épanouir, acquérir des valeurs, et s’ancrer dans le réel en prenant conscience des problématiques sociétales et environnementales.

Solutions vertes:

  • Soutenir et étendre les formations bilingues (français/allemand) dès le plus jeune âge.
  • Développer des formations pour les enseignant permettant de mieux entourer les jeunes en difficultés.
  • Envisager la création d’une représentation citoyenne des jeunes sous forme d’un Conseil de la jeunesse.
  • Maintenir et renforcer le poste de délégué interjurassien à la jeunesse.
  • Promouvoir l’animation socioculturelle hors-murs.
  • Renforcer les plateformes d’aide à la recherche de places d’apprentissage en entreprise.
  • Renforcer l’enseignement du développement durable dans les écoles.
  • Sensibiliser très tôt les jeunes aux risques liés à leur image virtuelle.
  • Soutenir la formation initiale, mais également la formation continue et la réorientation professionnelle.
  • Promouvoir le caractère éducatif de la pratique du sport chez les enfants et les adolescents.

Retour au sommaire 

 

10. Un soutien à toutes les familles

Chaque famille est différente et il existe derrière chaque foyer une histoire et des besoins spécifiques. Si le modèle familial traditionnel est bien protégé dans le Jura, des réponses aux besoins des familles modernes doivent encore être trouvées.

Solutions vertes:

  • S’engager financièrement pour la création, en suffisance, de structures d’accueil de jour de la petite enfance et d’offres complémentaires.
  • Développer une échelle cantonale de tarifs des structures d’accueil de jour de la petite enfance qui soit mieux adaptée aux besoins et aux possibilités des différentes classes de revenus existantes.
  • Offrir un soutien financier particulier aux familles monoparentales.
  • Mettre en place un congé parental pour les hommes et les femmes, y compris en cas d’adoption.
  • Favoriser la réinsertion professionnelle des parents qui sont restés professionnellement inactifs durant plusieurs années.
  • Soutenir la promotion des droits pour toutes les familles, notamment ceux des familles LGBT.
  • Introduire des dispositions légales permettant l’union civile des couples de même sexe.

Retour au sommaire 

 

11. Plus de justice sociale

L’égalité des droits et la solidarité collective sont des éléments fondamentaux pour garantir et
pérenniser une cohésion sociale. À l’heure actuelle, diverses formes d’exploitation des salarié-e-s persistent dans notre Canton, il s’agit de s’engager fortement afin de les faire disparaître.

Solutions vertes:

  • Lutter contre les inégalités salariales, en particulier hommes/femmes, les formes de travail précaire et le dumping salarial.
  • Favoriser l’accès des femmes à des postes à responsabilités, notamment en protégeant leur droit à la maternité.
  • Réintroduire un bureau de l’égalité.
  • Promouvoir une égalité de traitement hommes/femmes dans les décisions judiciaires touchant la garde d’enfants.
  • Lutter contre le surendettement, en particulier au travers des campagnes de prévention.
  • S’engager pour une flexibilité et une diminution des horaires de travail, réduisant les effets de pics de circulation, favorisant la garde des enfants et des personnes dépendantes, et augmentant l’efficacité au travail.
  • Concrétiser un salaire minimum décent pour tous.

Retour au sommaire 

 

12. Mieux vivre ensemble

Le Jura est un canton ouvert sur le monde et fier de sa diversité. Des personnes de tous les âges, de diverses nationalités et de religions différentes s’y côtoient et y vivent en harmonie. Pour que cette ouverture et cette diversité demeurent, il faut s’opposer de manière énergique et constante aux politiques de repli sur soi, de nationalisme étroit, d’exclusion des étrangers de la vie politique.

Solutions vertes:

  • Mettre en place une réelle politique cantonale d’intégration des étrangers, en particulier au travers de l’apprentissage du français et de l’aide aux devoirs pour les élèves allophones.
  • Réaliser une structure d’accueil et de formation mixte pour hommes et femmes migrantes.
  • Réaliser deux aires d’accueil définitives et décentes pour les gens du voyage suisses et étrangers et créer un poste de délégué aux gens du voyage.
  • Renforcer les collaborations intercantonales et transfrontalières avec la France et l’Allemagne dans tous les domaines.
  • Renforcer la prévention contre les comportements et propos xénophobes, sexistes ou homophobes.
  • Faciliter l’octroi de permis de séjour et de travail aux personnes sans statut légal qui ont un emploi stable dans le Canton.
  • Renforcer les liens intergénérationnels.
  • Promouvoir le travail bénévole par la création d’un service régional BENEVOL (www.benevol.ch).
  • Élargir le principe du congé jeunesse.

Retour au sommaire 

 

13. Une politique responsable en matière de sécurité

L’État doit garantir la sécurité des citoyens. Les impératifs liés à la sécurité publique ne doivent en aucun cas empiéter sur la vie privée, les libertés individuelles et les droits des citoyens.

Solutions vertes:

  • Promouvoir une police jurassienne décentralisée, ouverte au dialogue.
  • Intensifier le travail de prévention de la police avec les associations du terrain.
  • Adapter et améliorer les services pénitentiaires jurassiens.
  • Réduire les peines privatives de liberté par l’augmentation des peines de travail pour la communauté.
  • Garantir et promouvoir des technologies de l’information et de la communication sûres, indépendantes et respectueuses des libertés individuelles.
  • Contrôler plus fortement les armes à feu, notamment par le recensement des armes détenues par des privés et la mise en réseau des registres d’armes cantonaux et fédéraux.

Retour au sommaire 

 

14. Le soutien de la culture

La culture est essentielle à la démocratie. Il faut donc promouvoir ses infrastructures, soutenir les organismes, les artistes et la sensibilisation au patrimoine, en prenant davantage en compte les critères qualitatifs que financiers.

Solutions vertes:

  • Tout en pérennisant les soutiens aux organismes déjà en place, assurer une réalisation écologiquement compatible et économiquement raisonnable de projets culturels majeurs pour le Jura, CREA, JURASSICA et la valorisation du site de l’étang de la Gruère.
  • Assurer l’accès de tous aux prestations culturelles en garantissant des prix abordables et en développant les actions de médiation culturelle.
  • Poursuivre le développement des activités culturelles en milieu scolaire.
  • Soutenir toutes les institutions et associations assurant des formations de bases dans les diverses disciplines artistiques.
  • Promouvoir les associations actives dans la diffusion de musiques et arts actuels.
  • Soutenir toutes les associations bénévoles actives dans la protection et la vulgarisation du patrimoine.
  • Reconnaître l’importance des musées existants, qu’ils soient d’importance locale, régionale, cantonale ou supracantonale.
  • Définir un plan directeur cantonal de soutien aux activités culturelles.
  • Appuyer les associations impliquées dans la sauvegarde des cinémas locaux.
  • Garantir la sauvegarde de notre patrimoine paléontologique, archéologique et historique, de nos traditions populaires et des archives de notre passé.

Retour au sommaire 

 

15. Un renforcement de la démocratie et des droits des citoyens

La participation des citoyens à la gestion des affaires publiques est essentielle. Il faut inventer de nouveaux modes de vivre ensemble. L’information objective des citoyens, la communication et la transparence entre État et citoyens doivent être renforcées. Les droits des citoyens doivent être réaffirmés.

Solutions vertes:

  • Créer une loi assurant la transparence du financement des partis politiques.
  • La participation aux frais de procédures de conciliations et d’oppositions doit rester gratuite.
  • Garantir une administration à l’écoute de la population.
  • Au niveau cantonal, instaurer un référendum révocatoire des projets de fusion non satisfaisants.
  • Promouvoir le concept de communauté de communes comme alternative à des projets de fusion parfois considérés comme destructeur d’identité.
  • Maintenir une offre de services publics décentralisée : administration, police, soins de base, postes, cars postaux,etc.
  • Favoriser l’engagement des jeunes dans les processus démocratiques.
  • Favoriser l’implication politique de l’ensemble de la population.
  • Introduire des conférences citoyennes pour impliquer la population dans les projets et les réalisations publics d’importance.
  • Assurer au sein des autorités judiciaires une représentation véritablement équitable des diverses familles politiques.
  • Lutter contre les conflits d’intérêts au sein de l’administration jurassienne.

Retour au sommaire