Salaire minimum

Le groupe parlementaire Verts et CS-POP se réjouit de l’adoption ce jour par le Parlement jurassien de la Loi sur le salaire minimum, après 4 ans de délibérations et plusieurs décisions de justice. Le groupe Verts et CS-POP, à l’origine de la proposition d’un salaire horaire à 20 CHF, s’est battu avec ses partenaires pour que ce montant soit retenu face aux 19.25 CHF que proposait dans un premier temps la majorité de la Commission de l’économie et le Gouvernement. Bien que restant bas, ce salaire minimum va permettre à un certain nombre salarié-e-s jurassien-ne-s de voir leur situation s’améliorer. Nous attendons maintenant avec impatience que le contrat-type de travail de la vente qui propose des salaires en dessous de 19.- de l’heure soit adapté en conséquence ou annulé au profit du salaire minimum. 

Pourquoi manger local, c’est loin d’être idéal?

Que choisir entre une carotte bio de l’étranger et une carotte non-bio d’ici ?

Actuellement le choix collectif se porte en fonction de la proximité, soit la carotte non-bio d’ici. Les kilomètres parcourus pour rapatrier la carotte bio depuis un pays tiers motiveront cette préférence. En effet, la consommation de carburant et les rejets CO2 en résultant participent à l’accélération du réchauffement climatique. Donc à première vue, c’est la décision qui s’impose si l’on veut préserver la nature.

Et pourtant, il est plus écologique d’opter pour la carotte bio importée !

Cette conférence nous emmène vers de nouvelles contrées qui nourrissent une vision bien différente de celle qui nous est offerte au quotidien. On y découvre une nouvelle dimension environnementale et on comprend que :

  • l’agriculture conventionnelle de proximité abîme la vie
  • les subventions agricoles ne sont pas encaissées par les agriculteurs
  • nous payons des impôts pour endommager la vie, nos vies !

Des pistes et des réflexions qu’il partage également dans son nouvel ouvrage «Tu parles Charles !» aux éditions G d’encre

www.lucien.lu

 

 

 

Les Verts dans les communales du 22 octobre

Les Verts jurassiens présenteront 17 candidates et 26 candidats lors des élections communales 2017. Ils seront présents pour les élections à l’exécutif dans les communes de Delémont, Porrentruy, Clos du Doubs, Fontenais, Courroux et Basse-Allaine. Ils se présentent aussi dans les législatifs des communes de Delémont, Porrentruy, Haute-Sorne et Les Bois. Enfin, ils présentent un candidat à la mairie de Clos du Doubs et un à la mairie de Saint-Brais. Un Vert a déjà été élu tacitement à la mairie des Enfers.

Lire plus »

Trois fois OUI le 24 septembre 2017

Prochaines votations fédérales: les Verts jurassiens se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 26 août 2017 à Montfaucon. Par 18 voix pour, deux contre et deux abstentions, ils recommandent de voter deux fois OUI à la Prévoyance Vieillesse 2020. Ils se sont ralliés aux arguments défendus par le conseiller national Daniel Brélaz, pour qui cette réforme est le meilleur compromis possible au vu de la composition actuelle du Parlement fédéral.

Lire plus »

« Articles Précédents Articles Suivants »