Archives de l'auteur : Jean-Marc Comment

Trois fois OUI le 24 septembre 2017

Prochaines votations fédérales: les Verts jurassiens se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 26 août 2017 à Montfaucon. Par 18 voix pour, deux contre et deux abstentions, ils recommandent de voter deux fois OUI à la Prévoyance Vieillesse 2020. Ils se sont ralliés aux arguments défendus par le conseiller national Daniel Brélaz, pour qui cette réforme est le meilleur compromis possible au vu de la composition actuelle du Parlement fédéral.

Lire plus »

Clos du Doubs élections communales 2017

Les Verts et sympathisants de la commune de Clos du Doubs ont décidé de présenter Jean-Marc Comment de St-Ursanne à la mairie et une liste pour le Conseil communal. Pour l’instant, cette liste comprend trois noms : Stéphanie Riat-Schaffner, collaboratrice scientifique à Montenol, Bernard Marchand, paysan à Epiquerez et Jean-Marc Comment, retraité à St-Ursanne.

Lire plus »

Une autre agriculture est possible

Dans sa tribune (LQJ du 25 juillet), le ministre de l’Agriculture Johann Schneider-Ammann parle de renforcement et de création des liens internationaux, de baisse des coûts des produits agricoles, d’agriculteurs et d’agricultrices de plus en plus compétitifs qui s’affirment face à la concurrence internationale. La voie qui est tracée par le ministre est celle qui a abouti de 2000 à 2015 à la disparition de 17 000 fermes et 75 000 emplois dans l’agriculture suisse. Je crois qu’il faut changer de politique.

Lire plus »

Accord de Paris sur le climat

Les Verts jurassiens se réjouissent de la décision du Conseil national d’accepter la ratification de l’accord de Paris sur le climat, malgré une vague de climat-scepticisme de la part de l’UDC. Les images de l’année 2015, qualifiée d’historique par les climatologues, d’une planète en surchauffe et soumise à des événements climatiques extrêmes sont toujours imprimées dans nos mémoires. Que ce soit le Canada qui a vécu une sécheresse conséquente, puis des feux de forêts démesurés une année plus tard notamment à McMurray, ou encore notre pays qui a dû recourir aux hélicoptères de l’armée pour alimenter en eau le bétail des pâturages de l’arc jurassien, le dérèglement climatique est quotidien et nous concerne toutes et tous – à l’exemple encore de cet hiver particulièrement sec.

Lire plus »

Production hydraulique sur le Doubs

Le Gouvernement vient de transmettre le dossier de la production hydraulique au Parlement, dossier contenant la réhabilitation de deux centrales sur le Doubs à Bellefontaine et Moulin du Doubs. Les Verts jurassiens s’étaient opposés dans la procédure de consultation à ces deux réhabilitations.

Selon la Confédération, l’utilisation de petites centrales hydrauliques n’est intéressante qu’avec un grand potentiel hydraulique et de faibles valeurs écologiques et paysagères. Nous sommes d’avis que le Gouvernement ne respecte pas la volonté exprimée par la Confédération dans le cas du Doubs.

Lire plus »

Présidence du Parlement en 2019

Depuis 2010, il est établi par le secrétariat du Parlement que le groupe parlementaire auquel appartiennent les Verts jurassiens présidera le législatif en 2019. Cette présidence a été combattue par le PLR qui n’aurait dû venir aux affaires qu’en 2021. Le Parlement de ce jour après avoir élu, sans que d’autres candidats se présentent, le président PCSI pour 2017, la première vice-présidente PDC pour 2018 a préféré le PLR Gabriel Voirol pour la deuxième vice-présidence à la députée verte Erica Hennequin qui avait été présentée par son groupe.

Les Verts jurassiens sont extrêmement déçus par le comportement de la majorité du Parlement qui ne respectent pas les règles du « vivre ensemble ». Ce vote montre la difficulté pour les minorités de se faire respecter et d’accéder à certaines fonctions.

Nous avons atteint le point de non-retour

Les Verts jurassiens remercient la population jurassienne d’avoir voté OUI à notre initiative. Ils remercient toutes ceux et celles qui ont participé activement à la campagne. Ils continueront de s’engager activement à tous les niveaux pour faire du Canton du Jura un territoire sans consommation de courant nucléaire. Ils accompagneront la transition énergétique avec les énergies renouvelables tout en respectant notre environnement.

Lire plus »

Oui à « Économie verte » le 25 septembre

Le Parlement s’est prononcé en fin d’année dernière contre la modernisation de la loi sur la protection de l’environnement et contre une économie plus durable. Le peuple et les cantons auront la possibilité de corriger cette erreur en septembre 2016, en acceptant l’initiative populaire « Pour une économie durable et fondée sur une gestion efficiente des ressources (économie verte) ». L’initiative veut réduire – d’ici 2050 – l’impact écologique de la Suisse à un niveau que la nature puisse supporter. En suivant trois axes : protection climatique, efficience des ressources et importations « propres ». Son objectif permettrait de répondre à l’accord climatique de 1,5-2°C conclu à Paris.

Voir la page de cette initiative.

« Articles Précédents