Archives de l'auteur : Jean-Marc Comment

Votation du 10 février 2019

Les Verts jurassiens sont déçus du rejet de l’initiative contre le mitage. Ils félicitent les Jeunes Vert-e-s pour le résultat obtenu. Un(e) électeur/trice sur trois a reconnu que l’initiative était nécessaire pour un meilleur aménagement du territoire.

L’initiative a été acceptée dans plusieurs grandes villes romandes Genève, Lausanne, Fribourg, Bienne, Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Au Jura, elle a presque été acceptée à Delémont malgré la position de rejet du Conseil communal.

Les Verts jurassiens surveilleront maintenant activement la mise en œuvre de la Loi sur l’Aménagement du Territoire. Les opposants ont en effet promis une mise en œuvre rigoureuse afin d’éviter la disparition des terres agricoles et de la nature.

Nous vous appelons à voter 2XOUI le 23 septembre

Toutes et tous, nous avons besoin de denrées agricoles de bonne qualité, produites sans OGM.

Payées à un juste prix, ces denrées doivent permettre aux paysannes et aux paysans de vivre correctement de leur travail.

Nous sommes pour le développement d’une production et d’une consommation locales, respectueuses de l’environnement et du bien-être des animaux.

Dans le but de favoriser une consommation équitable, conforme aux nécessités écologiques et climatiques actuelles, nous vous appelons à voter :

 Oui à l’initiative pour des aliments équitables

Oui à l’initiative de la souveraineté alimentaire

Liste des signataires:

C’est un oui à l’initiative Monnaie pleine

Surprise chez les Verts jurassiens: l’assemblée générale extraordinaire organisée le 18 mai 2018 à Porrentruy a accepté l’initiative Monnaie pleine, contrairement à la plupart des partis. Jean- Marc Comment, porte-parole des Verts jurassiens, estimé que voter oui serait «un signal intéressant de la part de notre parti». Même remarque de la part de la députée Erica Hennequin. Les Verts jurassiens ont accepté hier soir cette initiative par dix voix pour, une voix contre et cinq abstentions.

Les Verts jurassiens appellent à voter non à la loi sur les jeux d’argent. Ils étaient onze à voter non et cinq personnes se sont abstenues.

Ils on accepté l’initiative cantonale PCSI sur les prestations complémentaires aux familles par 14 oui et deux abstentions. À l’unanimité, ils ont voté non au contre-projet.

Ils ont également accepté, cette fois-ci à l’unanimité, de soutenir le référendum contre la surveillance des bénéficiaires d’assurances sociales.

« Articles Précédents