Archives de l'auteur : Jean-Marc Comment

Consultation Ordonnances nucléaires

Les Verts jurassiens rejètent la révision des ordonnances dans le domaine du nucléaire (Ordonnance sur l’énergie nucléaire, Ordonnance sur les hypothèses de risque, Ordonnance sur la mise hors service d’une centrale nucléaire).

 La révision abaisse les exigences en matière de sécurité des centrales nucléaires suisses (CN). Les réacteurs peuvent suffire aux nouvelles exigences proposées pendant encore des décennies, sans qu’il soit nécessaire de procéder à des investissements significatifs dans le domaine de la sécurité. De fait, il s’agit d’une prolongation de la durée d’exploitation, qui contrevient à la Stratégie énergétique 2050, largement soutenue par la population, et au principe « poursuite de l’exploitation tant qu’elle est sûre », valable en Suisse pour la sécurité nucléaire.

La révision augmente d’un facteur 100 la dose de radiation admissible pour les accidents fréquents et rares, exposant la population à des risques radiologiques intolérables.

La révision limite le champ d’application des critères de mise hors service à une défaillance du refroidissement du cœur. Ceci revient à supprimer, dans les ordonnances existantes, des enseignements primordiaux tirés de la catastrophe de Fukushima. 

Assemblée générale ordinaire 2018

Les Verts jurassiens se sont réunis en assemblée générale ordinaire le 10 mars 2018 à Delémont.

Ils ont nommé leur bureau et leurs délégués au parti suisse.

Ils ont approuvé les comptes 2017 qui finissent sur un bilan positif et pris connaissance des activités 2017. Le parti a aussi pu enregistrer une augmentation du nombre de ses membres. Lors de nombreuses votations, les prises de position du parti ont correspondu au résultat des votes dans le canton du Jura.

Ils sont contents de la progression enregistrée lors des élections communales 2017.

Enfin, ils ont approuvé le budget 2018 et discuté des activités 2018.

Consultation fédérale relative aux dépôts de déchets radioactifs en couches géologiques profondes

La majorité de la population jurassienne (53,67%) a rejeté la poursuite de l’étude pour le site d’enfouissement des déchets nucléaires de Jura-est. Elle montre qu’elle ne fait pas confiance au Gouvernement et à la majorité des partis politiques. La population jurassienne a fait de mauvaises expériences avec l’enfouissement de déchets que ce soit à Bonfol ou à St-Ursanne. Elle a besoin d’être convaincue que la solution proposée soit étudiée avec l’apport d’experts indépendants de la Nagra et en tenant compte des expériences internationales. Des solutions autres que l’enfouissement, comme par exemple le stockage pérenne sur le site d’une centrale désaffectée, doivent aussi être envisagées.

Nous attendons maintenant qu’un débat démocratique ait lieu à ce sujet. La population est capable de discuter de sujet difficile. Le débat sur la géothermie en Haute-Sorne le prouve.

Les Verts jurassiens rappellent qu’ils sont toujours pour la recherche d’une solution suisse au stockage pérenne des déchets nucléaires malgré le résultat de cette votation.

Les Verts jurassiens demandent aussi qu’une date finale d’exploitation des centrales nucléaires soit décidée. Plus nous arrêtons tôt, moins nous produirons de déchets.

Votation fédérale du 4 mars 2018

Les Verts jurassiens se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 26 janvier 2018 à Delémont

Après avoir écouté lors d’une table ronde Monsieur Cedric Adrover, rédacteur en chef BNJ et Monsieur Marcello Del Zio, directeur associé Canal Alpha, les Verts jurassiens recommandent à l’unanimité de voter NON à l’initiative No Billag.

Une acceptation de l’initiative verrait par exemple la disparition de Canal Alpha et une offre plus petite de BNJ. L’offre médiatique dans notre région serait réduite et il n’y aurait plus de place dans les médias audiovisuels pour le débat démocratique dans notre canton ainsi qu’un appauvrissement de la diversité culturelle et sportive.

Ils ont accordé à l’unanimité leur soutien au « Régime financier 2021 ». L’actuel régime financier ne permet de percevoir l’impôt fédéral direct et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) que jusqu’à fin 2020. Sans les recettes de ces deux impôts, l’Etat ne pourrait plus accomplir ses missions comme il le fait actuellement. L’ »Arrêté fédéral concernant le nouveau régime financier 2021 »veut par conséquent reconduire la compétence nécessaire au prélèvement de l’impôt fédéral direct et de la TVA pendant 15 ans, soit jusqu’en 2035.

 

Votation cantonale du 4 mars 2018

Les Verts jurassiens se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 26 janvier 2018 à Delémont.

Ils ont écouté un exposé de Madame Erica Hennequin, députée et présidente de Sortir du nucléaire au sujet de la votation cantonale concernant le stockage des déchets nucléaires. Le peuple jurassien doit voter car deux des trois sites prévus sont à moins de 50 km de nos frontières et le Gouvernement devra tenir compte des résultats dans la réponse qu’il fera à la Confédération. Mme Hennequin s’est appuyée sur les recommandations de deux experts biens connus dans le Jura Messieurs Walter Wildi et Marco Buser. Ces deux experts trouvent que le travail effectué jusqu’à présent n’est pas satisfaisant dans différents domaines.

Les Verts jurassiens rappellent qu’ils sont toujours pour la recherche d’une solution suisse à l’enfouissement des déchets nucléaires mais qu’ils demandent à la Confédération de tenir compte des remarques des experts indépendants.

Les Verts jurassiens demandent aussi qu’une date finale d’exploitation des centrales nucléaires soit décidée. Plus nous arrêtons tôt, moins nous produirons de déchets.

Ils n’ont pas réussi à donner une recommandation de vote (7 pour, 7 contre et 3 abstentions) sur premier objet : le domaine d’implantation Jura-Est continue d’être étudié.

Par contre, ils appellent à voter OUI (10 pour, 4 contre et 2 abstentions) au second objet : abandon de l’étude pour le domaine d’implantation Pied sud du Jura.

Le Printemps du journalisme

Dans le cadre de la campagne NON à NoBillag, nous avons invité le réalisateur Frédéric Gonseth à dialoguer avec le public après la présentation son film Le Printemps du journalisme

Samedi 17 février 2018 à 18h au cinéma La Grange à Delémont

Venez nombreux

Table ronde Non à No Billag

Les Verts jurassiens organisent dans le cadre de leur Assemblée générale extraordinaire du 26 janvier 2018 une table ronde avec Monsieur Cédric Adrover, rédacteur en chef BNJ et Monsieur Marcello Del Zio, directeur associé Canal Alpha.

Le thème sera bien entendu l’initiative No Billag et ses répercussions sur le paysage médiatique de notre région. Le public est invité a y participer.

Cette table ronde aura lieu à 19h au local des Verts, rue du Fer 4, Delémont

« Articles Précédents