Des cyclistes sous les Rangiers… mieux que plus de voitures


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Ouvrir un tunnel autoroutier à la circulation cycliste en parallèle à la circulation automobile, c’est l’idée soulevée par la députée écologiste Erica Hennequin qui a déposé une motion au Parlement jurassien. L’élue soutenue par la gauche alternative estime dans sa motion qu’il faut anticiper les changements en termes de modes de déplacement. Selon elle, l’étude sur l’éventuelle construction d’un deuxième tunnel sous les Rangiers (cf. le récent postulat du PLR accepté par le Parlement)  serait une belle opportunité de lancer un projet pilote.

Il y a bien eu quelques railleries sur les réseaux sociaux suite au dépôt de cette motion. Et pourtant il y a bel et bien un exemple de cohabitation entre cyclistes et automobilistes sur une route nationale dans la région: il s’agit du tronçon de l’A16 entre La Heutte et Bienne, un cas très particulier. La Confédération a d’ailleurs dans ses tiroirs un projet de rénovation pour séparer les deux trafics.

Avec cette motion, la députée Erica Hennequin souhaite avant tout que l’on réfléchisse différemment. « On sait qu’en Allemagne ou dans d’autres pays nordiques, on est en train de réfléchir à la construction d’autoroutes cyclistes. Il faut étendre la réflexion ». 

Quoi qu’il en soit, un deuxième tube sous les Rangiers n’est pas encore pour demain. Il faudrait que le trafic journalier moyen atteigne 25’000 véhicules avant que l’Office fédéral des routes empoigne le dossier. Les dernières projections de trafic depuis l’ouverture complète de l’A16 font état d’un chiffre bien inférieur.

Share Button