Patrimoine rural à l’abandon: que fait l’État?


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Les voyageurs qui empruntent le tronçon Montfaucon – Le Bémont en train ou en voiture peuvent constater l’état de délabrement avancé d’une magnifique ferme traditionnelle du hameau des Communances-Dessous, sur la commune du Bémont. Laissée à l’abandon par ses propriétaires depuis de nombreuses années, la bâtisse a les fenêtres cassées et la toiture est éventrée sur plusieurs mètres carrés. Les autorités communales sont impuissantes. L’État peut-il intervenir? Question du député Vert Ivan au Gouvernement jurassien.


À de nombreuses reprises ces dernières années, les autorités communales du Bémont ont été approchées par des particuliers choqués par la lente décrépitude de cette ferme. Parmi eux, certains ont proposé d’acquérir le bien afin de le sauver de la destruction. La commune a interpellé plusieurs fois les propriétaires. Ceux-ci n’ont jamais donné suite ; ils ont par contre formellement interdit à la commune de divulguer leur nom ! Voir un propriétaire laisser tomber en ruine un tel objet sans être inquiété interpelle lorsque l’on sait les nombreuses prescriptions que doit respecter tout citoyen qui veut rénover son bien ! Cette situation n’est malheureusement pas unique. D’autres fermes historiques faisant partie intégrante du paysage franc-montagnard sont menacées.

Aussi, nous demandons au Gouvernement de bien vouloir répondre aux questions suivantes :

  • Le Gouvernement a-t-il connaissance de la situation évoquée dans cette intervention ?
  • Partage-t-il les préoccupations de son auteur ?
  • De quels moyens disposent l’État jurassien, respectivement les communes, pour éviter que des propriétaires laissent tomber en ruine des bâtiments historiques tels que celui-ci ?
  • L’État peut-il, dans certains cas extrêmes, obliger un propriétaire à vendre un bien dont il ne peut/veut assurer la sauvegarde ?
  • A-t-il entrepris des démarches de ce type pour sauver des biens historiques de la destruction ?
  • Existe-t-il un inventaire du patrimoine historique en danger ?

 

Ivan Godat, le 20 mars 2017

Share Button