BKW: député Vert remonté (à la tribune du Parlement)


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

panneaux-solairesLa décision de BKW de racheter au prix plancher de quatre centimes le courant propre a suscité une résolution interpartis ce 26 octobre au Parlement jurassien. « On voudrait ne pas débrancher les centrales nucléaires qu’on ne s’y prendrait pas autrement », a justement relevé le PSJ, porteur de ce texte qui a recueilli un soutien quasi unanime des députés. Le Vert Ivan Godat est intervenu en ces termes à la tribune, pour dire son désarroi et réclamer l’intervention du Gouvernement:

« Le groupe Verts et CS-POP soutiendra la résolution; nous sommes scandalisés par la politique de rachat du courant renouvelable adoptée par les BKW pour le 1er janvier 2017.

Voilà qui illustre ce qui se passe lorsqu’on laisse une entreprise privée (dont le but est de faire des profits) évoluer dans une situation de quasi monopole. Les clients sont captifs, les producteurs sont captifs, dans un domaine ô combien stratégique comme celui de la politique énergétique, qui plus est dans la période charnière de transition énergétique dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui.

Les pouvoirs publics, qui ont décidé d’une orientation claire de la politique énergétique, doivent se montrer fermes et définir clairement le cadre dans lequel ces entreprises peuvent agir. Cette résolution permettra de mettre la pression sur BKW afin qu’elle revienne à une politique de rétribution plus responsable.

Nous attendons également du Gouvernement qu’il intervienne fortement auprès de cette entreprise (le Canton est encore en possession d’actions du groupe BKW) et de la commission de l’électricité (ElCom) pour faire part de son indignation.

Nous devons également aujourd’hui réfléchir à comment redevenir maîtres de notre réseau d’électricité, afin que nous puissions décider nous-même de notre politique énergétique. Dans un canton ou une commune disposant de services industriels propriétaires de leur réseau de distribution, une telle situation ne serait jamais survenue.

 

Dans une question orale, le député Ivan Godat a aussi voulu savoir à quand remonte la décision du Gouvernement jurassien de refuser l’initiative des Verts « pour la sortie programmée du nucléaire ». Le ministre de l’environnement, David Eray, lui a indiqué que cette position avait été prise au mois d’août. Avant l' »affaire » BKW donc.

Share Button