Les députés bannissent l’herbicide Roundup


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Lourde charge du Parlement contre le glyphosate, la substance chimique présente dans de nombreux herbicides dont le fameux Roundup fabriqué par Monsanto. Par 26 voix contre 21 et 11 abstentions, le législatif a adopté une motion de l’écologiste Erica Hennequin visant à bannir l’herbicide.

Suite à l’adoption de ce texte, les services en lien avec l’État devront renoncer totalement à l’utilisation du désherbant. Le Gouvernement devra s’engager dans une campagne d’information pour réduire au plus vite son utilisation. Il s’assurera que les jardineries et les grandes surfaces (Coop et Migros l’ont déjà fait) retirent immédiatement ces produits de leurs rayons. Le Gouvernement devra en outre demander dans l’immédiat une interdiction d’usage sur le territoire suisse auprès des autorités fédérales compétentes. Le représentant du Gouvernement Michel Probst, le PDC, le PLR et l’UDC ont enjoint la députée à retirer ses deux dernières exigences, jugées trop strictes et hors des compétences du canton.

Coup de force

Erica Hennequin a réussi un coup de force: elle a maintenu l’ensemble de ses exigences et a réussi à les faire passer. En mars, l’OMS avait revu à la hausse le potentiel cancérogène de l’herbicide. Il passait de cancérogène «possible» à «probable», le dernier stade avant «certain».

Voir l’article sur le dépôt de la motion et son développement complet.

Share Button