Les Verts Jurassiens soulagés: pas d’impôt minimal dans le Jura !


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Soulagement chez les Verts jurassiens pour qui de nombreuses mesures d’économie du programme OPTI-MA sont profondément injustes et inéquitables. La Cour constitutionnelle vient en effet d’annuler la mesure qui devait introduire un impôt minimal dans le canton.

Les mesures avaient pourtant été proposées et votées par tous les partis, excepté les Verts et CS-POP. A la tribune du parlement, les initiateurs d’OPTI-MA ont insisté sur le fait que les mesures sont douloureuses et déplaisantes, mais courageuses !

Drôle de courage ! Les défenseurs d’OPTI-MA ont cherché les économies dans des prestations en faveur des plus fragiles : revenus modestes, malades, handicapés, personnes âgées, familles avec des enfants en bas âge. Et cela, peu de temps après avoir baissé les impôts des très aisés.

Les écologistes, la gauche alternative et les syndicats ont donc lancé un référendum pour faire annuler une mesure qui en symbolise beaucoup d’autres. Il s’agit de la mesure 118 qui demande que les personnes qui aujourd’hui ne paient pas d’impôt parce qu’elles ont un revenu dérisoire devraient passer à la caisse.

En trente jours, plus de 3400 signatures ont été récoltées. Ce Jura-là, qui veut faire les poches des plus démunis, la population que nous avons rencontrée n’en veut pas. L’indignation était perceptible lors de la récolte dans la rue, dans le froid du début d’année. Maintenant, avec la décision rendue par la Cour constitutionnelle le 19 juin, la votation n’est plus nécessaire!

Le Jura ne s’est pas montré sous son meilleur jour quand ce plan de mesures a été adopté, cela d’autant plus qu’une autre mesure, que nous avons contestée depuis lors, a été déclarée partiellement contraire à la Constitution de la République et Canton du Jura. Il y a de quoi rester sur ses gardes !

Share Button