Les Verts Jurassiens dans la course


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Les Verts jurassiens ont décidé, lors de leur assemblée générale du lundi 4 mai à Porrentruy, de présenter une candidature au Gouvernement cantonal et deux listes apparentées au Conseil national pour les élections de cet automne.

L’objectif pour le législatif cantonal est d’obtenir six sièges, un de plus dans le district de Delémont et un deuxième en Ajoie également.

Pour l’élection au Gouvernement, ils estiment qu’avec le départ de trois ministres sur cinq, ils ont une réelle chance d’y être représentés, d’autant plus que le spectre des mesures d’OPTI-MA qui commencent à déployer leurs effets est toujours bien présent et qu’ils ont été les seuls à se battre, dès le début du processus, contre les mesures les plus inéquitables et fait des propositions. Ils veulent aussi offrir une vraie alternative aux électeurs jurassiens. C’est Anselme Voirol de Delémont, qui a défendu avec brio les nombreux amendement d’OPTI-MA à la tribune du parlement qui a été choisi pour briguer ce siège. Il est député suppléant vert depuis une année.

Pour le Conseil national, ils présenteront une liste Verts et une liste Jeunes verts qui seront apparentées. Ils ont confirmé la candidature d’Ivan Godat du Bémont, engagé au bureau des Verts depuis plusieurs années pour la liste des Jeunes verts et Christophe Terrier, député de Bassecourt, très engagé dans les questions énergétiques, sur la liste Verts. Comme la parité est évidente, la prochaine étape sera de compléter ces deux listes avec des noms de femmes écologistes.

La stratégie pour le Conseil des Etats n’a pas encore été définie. La tendance du parti est plutôt en faveur d’une liste. La décision sera prise ultérieurement.

Share Button