Santé des rivières jurassiennes


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Une étude de l’Eawag (Institut de recherche de renom dans le domaine de l’eau)  publiée début avril dans la revue « Aqua?+ Gas » fait le constat que la charge en insecticides et en fongicides dans les cours d’eau suisses est clairement sous-estimée.

L’année dernière, une autre étude avait déjà démontré que les rivières suisses sont polluées par divers  produits phytosanitaires, notamment des insecticides, dont la toxicité provoque la disparition d’une partie des invertébrés aquatiques et des poissons.

Pour cette nouvelle étude, les 5 cours d’eau suivants (1 par canton) ont été analysés:  Salmsacher Aach (SG), Furtbach (ZH), Surb (AG), Limpach (SO) et Menthue (VD). Les résultats des investigations ont mis en évidence d’importantes   concentrations de huit insecticides, notamment des néonicotinoïdes et des pyréthoïdes. Des fongicides ont également été détectés, mais dans une moindre mesure. Le projet a été mené par l’Eawag, en collaboration avec  l’OFEV (Office fédéral de l’environnement) et les cinq cantons concernés entre mars et juillet 2012.

La moitié des insecticides et 20% des fongicides utilisés en Suisse le sont dans des zones d’habitation ou des jardins privés. Le reste provient naturellement de l’agriculture. Sur la base de ces deux études, on peut  craindre que les cours d’eau jurassiens soient aussi touchés par ce phénomène.

En conséquence, nous demandons au Gouvernement de bien vouloir répondre aux questions suivantes:

  • Des analyses comparables sont-elles effectuées dans le Jura ? Si oui, la situation est-elle équivalente à celle des cours d’eau investigués par l’EAWAG ? Si non, quand vont-elles être entreprises ?
  • Dans ce contexte, le Laboratoire cantonal de Delémont est-il équipé pour ce type d’analyses ?
  •  Nous avons appris qu’un système de prélèvements automatiques d’échantillons d’eau avait été mis en place dans le Doubs en collaboration avec la Confédération, notamment en raison de la diminution constatée des populations de poissons de ce cours d’eau à caractère binational. Des résultats d’analyse peuvent-ils déjà être communiqués ?  Les analyses provenant de ce préleveur sont-elles réalisées par le Laboratoire cantonal ou sont-elles confiées à un autre laboratoire ?
  •  Une grave pollution a détruit une grande partie de la faune piscicole de la Birse l’année dernière. Les produits phytosanitaires recherchés par l’EAWAG dans l’étude citée plus haut sont-ils en cause ?
Share Button