Mesures d’assainissement : indignation!


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Les 141 mesures destinées à assainir les finances cantonales ont été dévoilées ce mardi 9 septembre lors d’une conférence de presse. Les Verts jurassiens ont participé de manière constructive à la Table ronde et ont respecté le principe de confidentialité. Ils ont apporté leur point de vue sur les mesures proposées par le gouvernement et par les participants. Ils ont également préposé des réflexions en accord avec les valeurs qu’ils défendent.

Mi-août, ils ont quitté la table ronde car il devenait évident qu’ils ne pourraient en aucun cas signer un document aussi déséquilibré et brutal pour notre canton.

A la lecture du document, maintenant public, on ne peut que s’indigner de nombreuses mesures et s’étonner que tous les participants de la table ronde sans exception aient accepté de signer et de défendre la totalité de ces mesures.

Ce sont les plus fragiles de la société qui paieront le prix fort de cette économie de plus de 35 millions de francs : les malades et les plus âgés avec une diminution à Pro Senectute, aux repas à domicile, aux soins à domicile et à l’hôpital du Jura, les familles avec enfants, avec une diminution de l’enveloppe pour l’encadrement dans le domaine de l’accueil extra-familial, et les plus modestes, à qui on demandera de payer désormais des impôts.

Cette dernière mesure est d’autant plus choquante que le parlement jurassien a récemment supprimé l’échelon supérieur des impôts, celui pour les contribuables les plus fortunés.

Les Verts jurassiens s’indignent  également de la diminution de soutien aux transports publics. En effet, pour une région qui veut un développement harmonieux, un réseau avec un horaire cadencé pour tous les villages est une nécessité si on souhaite que les transports publics soient davantage utilisés.

Les Verts jurassiens réfléchissent à organiser un large front d’opposition à l’ensemble de ces mesures qui, contrairement à ce qui a été affirmé dans les médias ne sont pas équilibrées. Elles ont été bricolées à la va-vite, il n’y a pas eu de vraie réflexion sur les tâches de l’Etat, il n’y a pas eu de recherches sérieuses pour trouver de nouvelles recettes ailleurs que chez les plus fragiles de la société.

Share Button