Le climat dans notre assiette


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Il y a un aspect important de notre impact sur le climat qui n’a pas souvent été évoqué dans le cadre des objectifs de réductions des émissions de gaz à effets de serre : l’alimentation.

Dans notre pays, elle représente pourtant près de 30% de nos émissions de gaz à effet de serre. Elles sont causées par la production, le transport, la transformation, le conditionnement et la vente des denrées alimentaires. Une part importante des émissions est due à la production de viande. Un kilo de bœuf produit autant de GES que 200 kilomètres avec une voiture neuve.

Il est possible de diminuer ces émissions en cultivant localement, en pleine terre, de préférence en agriculture biologique et en consommant moins de viande. En retrouvant une consommation raisonnable de viande et en réduisant les produits hors saison importés de régions lointaines, on diminue considérablement notre empreinte écologique et on améliore sa santé. Il est important de rappeler que la redécouverte des saveurs des aliments régionaux et frais s’avère très positive, tant pour les consommateurs que pour les producteurs locaux qui pourront en obtenir un prix plus rémunérateur. Les plus jeunes parmi les consommateurs pourront, eux aussi, découvrir les saveurs des vrais aliments cueillis à maturité et dégustés frais.

Dans l’optique d’améliorer notre empreinte écologique, de soutenir notre production locale en diminuant les importations de viande et de favoriser les produits de saison, nous demandons au Gouvernement d’étudier comment il pourrait encourager la population et les professionnels à utiliser et consommer moins de viande mais de préférence de producteurs locaux et, plus généralement, de donner la priorité aux produits de proximité et de saison.

Share Button