Non à l’initiative sur les minarets


Warning: Illegal string offset 'filter' in /home/clients/fd8e35f68e627d052e1108f015227e36/web/site-2015-today/wp-includes/taxonomy.php on line 1372

Les Verts jurassiens appellent à voter non à l’initiative sur les minarets, parce qu’elle vise à traiter différemment des personnes en fonction de leur religion, ce qui est contraire aux droits fondamentaux et dangereux pour notre pays.

Jusqu’à ce qu’apparaisse cette initiative, les minarets constituaient-ils un problème en Suisse ? A ce jour, on en compte quatre. Quelques-uns de plus menaceraient-ils notre pays ? Quant aux communautés musulmanes, qui peut sérieusement leur reprocher quoi que ce soit ? Elles se rassemblent pour vivre leurs rites et entretenir des liens entre coreligionnaires, comme toute communauté religieuse. Pourquoi les agresser tout à coup, en interdisant la construction de minarets dans la Constitution ?

Vous aurez beau chercher une réponse argumentée dans le texte de la brochure de votation. Il n’y en a pas. Et c’est sans doute voulu. Ce qu’avancent les initiants en faveur de leur texte ne se discute pas. A la manière des scientologues, ils visent nos peurs et nos angoisses, nos sentiments d’impuissance ou de jalousie. Mais l’initiative ne prétend ni fournir une méthode pour nous sentir mieux, ni nous rappeler à quelque tradition chrétienne vivifiante. Elle cherche simplement à désigner un danger, un ennemi: l’islam. Cela marchera d’autant mieux si nous ne connaissons aucune personne musulmane dans notre entourage.

Tout de même, direz-vous: tant que les chrétiens ne seront pas libres de vivre leur foi en terre d’islam, il n’y a pas de raisons que les musulmans puissent le faire en Suisse. La situation des chrétiens dans certains pays à majorité musulmane dépendrait-elle de la politique intérieure de la Suisse, qui plus est d’un choix architectural pour les mosquées sur notre territoire ? Et faudrait-il, pour cela, faire à la minorité musulmane de notre pays ce que l’on reproche à d’autres de faire aux minorités chrétiennes ? Il suffit de poser la question: c’est aberrant.

Cette initiative n’a pas pour but d’améliorer l’existence des communautés chrétiennes victimes d’ostracisme et de violence à l’étranger. Elle cherche simplement à stigmatiser dans notre pays les communautés musulmanes; à focaliser l’attention sur des fondamentalistes, comme si les autres religions n’en connaissaient pas; à faire oublier qu’une bonne partie des musulmans vivant en Suisse sont des citoyens suisses et que la majorité des autres musulmans s’estiment bien intégrés.

Cette initiative entend nous monter les uns contre les autres en faisant de l’islam une ligne de fracture entre nous. Cette politique est celle des pompiers pyromanes: on met le feu pour mieux servir son eau trouble. L’UDC et l’UDF assènent leurs préjugés, pour infliger toute une série d’opprobres et de vexations à des personnes au nom de leur appartenance religieuse. Ce projet est indigne de la Constitution suisse. Il faut voter non à l’initiative sur les minarets.

Share Button